La responsabilité dans l’éducation

Consultation sur le Rapport mondial de suivi sur l’éducation (GEM) 2017 :

Partagez vos points de vue pour nous aider à élaborer le prochain Rapport GEM 2017

[si vous n’êtes pas à l’aise pour écrire en anglais, vous pouvez publier votre commentaire dans n’importe quelle autre langue des Nations Unies (русский中文, français, العربية, Español) et nous le traduirons pour vous]

La deuxième édition du Rapport GEM étudiera, analysera et proposera des recommandations concrètes en matière de responsabilité dans le domaine de l’éducation.

Dans le cadre du nouvel objectif mondial ambitieux de l’éducation, des budgets serrés et de l’accent mis sur les efforts visant à faire en sorte que les groupes marginalisés ne soient pas laissés pour compte, les pays sont incités à fournir une éducation de manière plus efficace, effective et équitable. Ces pressions résultent des mauvaises performances constantes des systèmes éducatifs à la lumière des défis mondiaux, et de la preuve croissante de l’influence d’une éducation de qualité sur le bien-être individuel et collectif. En outre, l’éducation représente un – sinon le – poste de dépenses majeur dans la plupart des pays. Il est devenu essentiel de rendre compte de manière adéquate de la façon dont ces fonds publics sont (mal) utilisés.

La responsabilité implique de multiples acteurs y compris, par exemple, les législateurs, les ministères de l’éducation et des finances, les organismes donateurs, les inspecteurs, les prestataires publics et privés d’éducation formelle et non formelle, les enseignants et les éducateurs, les directeurs d’école, les organisations professionnelles, les parents et les communautés locales, ainsi que les apprenants eux-mêmes. Les rapports de responsabilité sont donc omniprésents dans les activités quotidiennes de toutes les institutions éducatives ainsi que dans les règles et procédures qui gouvernent leur existence. Ils ne peuvent et ne doivent être ignorés.

La question mérite également d’être soulevée compte tenu de l’importance qui lui est accordée dans le Programme de développement durable, qui devrait être appuyé par des mécanismes redditionnels accessibles et efficaces aux niveaux mondial, régional, national et infranational.

Le Rapport se penchera sur la problématique de la responsabilité dans l’éducation en examinant les questions clés suivantes :

  • Quels sont les fondements et l’évolution du concept de responsabilité dans l’éducation, et quels sont les enjeux?
  • Quelles sont les principales formes de responsabilité ? Comment ces formes ont-elles évolué au fil du temps ?
  • Quelles sont les raisons de ce changement ?
  • Quelles sont les implications de la responsabilité dans l’éducation dans un monde de plus en plus globalisé ?
  • Quelles sont les implications des systèmes de responsabilisation pour les différents acteurs, niveaux et secteurs de l’éducation ? Comment varient-elles suivant les pays ?
  • Comment les cadres de responsabilisation influencent-ils la perception du public sur l’éducation dans un pays ? Comment cette influence varie-t-elle selon les différentes formes de responsabilité ?
  • Quels cadres de responsabilisation sont plus ou moins efficaces, et comment sont-ils utilisés ou détournés dans différentes situations ?
  • Quels sont les facteurs politiques, économiques et sociaux qui déterminent le succès ou l’échec des différentes formes de responsabilité ?
  • Quels enseignements généraux peuvent être tirés des méthodes et des moyens de suivi et d’audit de l’éducation ?

Nous souhaiterions recueillir vos points de vue sur le sujet par le biais de cette consultation en ligne au cours des cinq prochaines semaines. L’équipe du GMR est impatiente d’entendre votre avis sur les questions évoquées ci-dessus, notamment vos suggestions sur la littérature, l’analyse des données et les études de cas pertinentes. Les points de vue des chercheurs, des universitaires, des gouvernements, des organisations non gouvernementales, des donateurs, des enseignants, des jeunes et de quiconque s’intéressant à l’éducation et au développement sont les bienvenus.

Veuillez lire la note conceptuelle (Anglais Français Espagnol) et apporter vos contributions à cette consultation en ligne avant le25 avril.

Publiez vos contributions en tant que commentaires (ci-dessous) dans ce blog, en fournissant les liens internet vers les rapports de recherche, les documents d’orientation, les évaluations et les autres documents ou bases de données qui pourraient selon vous être utiles pour l’équipe du Rapport.

Si vous préférez envoyer vos commentaires par courriel, ou si vous souhaitez communiquer des pièces jointes, des documents ou des données à l’équipe du Rapport, veuillez les envoyer directement à l’adresse suivante : gemreport@unesco.org, en mettant en objet « Consultation sur le Rapport 2017 ».

Advertisements